Réalisez des économies d’impôts avec la loi Pinel

Grâce aux différentes lois concernant la défiscalisation, il est aujourd’hui possible d’investir tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts. C’est le cas pour la loi Pinel.

Les investissements concernés par la loi Pinel.

La loi Pinel concerne les biens immobiliers neufs, à rénover ou acquis en l’état futur d’achèvement. Ces biens devront être mis en location pour une période de 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Il faut cependant préciser que ces investissements locatifs devront se trouver dans les zones concernées par la loi Pinel : les zones A et A bis (Paris et son agglomération) et la zone B1 (certaines villes de Corse et les agglomérations de plus de 250 000 habitants).

Les biens en dehors de ces zones ne pourront bénéficier du dispositif Pinel. Le prix du bien ne devra pas dépasser les 5 500 euros par mètre carré. Le montant total de l’investissement ne devra non plus excéder les 300 000 euros, notamment dans le cas de plusieurs investissements sur une année. La loi Pinel a été introduite afin de favoriser l’accès au logement, mais aussi pour relancer le secteur immobilier dans ces zones.

Réalisez des économies d'impôts avec la loi Pinel

Le fonctionnement du dispositif Pinel.

Les réductions d’impôts dans le cadre de la loi Pinel sont proportionnelles au prix du bien immobilier et de sa durée de mise en location. Investir en loi Pinel permet notamment de faire une économie d’impôts de 63 000 euros pour un investissement de 300 000 euros avec une durée de mise en location de 12 ans.

La loi Pinel permet de choisir entre 3 durée pour la location du bien. Avec une durée de 6 ans vous bénéficierez d’une réduction d’impôts de 12 pourcents du montant de l’investissement. Pour une période de 9 ans, vous économiserez 18 pourcents. Et enfin, pour mise en location sur 12 ans, vous obtiendrez une réduction d’impôts d’un montant égal à 21 pourcent de la somme que vous aurez investie pour l’achat de votre bien immobilier.