Les avantages de la SCI familiale

Dans le cas où une ou plusieurs personnes héritent d’un même bien immobilier, des difficultés et des litiges peuvent se présenter dans la gestion du bien, surtout si ce dernier est indivis. Face à cette situation, faire appel à une SCI familiale ou Société Civile Immobilière familiale est des plus conseillés. Découvrez comment fonctionne cette société ? Quels sont les avantages que vous pourrez obtenir en la contactant ? Les réponses se trouvent ci-dessous.

C’est quoi une SCI familiale ?

Une SCI familiale est une société qui se crée suite au commun accord des héritiers d’un même bien immobilier. Cela a pour objectif de faciliter le partage des bénéfices ou des pertes engendrés par son exploitation. Ce sera donc la société qui devient la propriétaire du bien tout en s’assurant de sa bonne gestion. Chaque associé pourra à son tour récupérer sa part sociale équivalant à son apport.

Comment fonctionne une SCI familiale ?

Régit par les articles 1832 et 1845 du code civile, la SCI familiale est gérée et représentée par un gérant désigné par les associés. Ce sont ses associés qui délimiteront l’étendu de son pouvoir et cela dans l’optique d’assurer le bon fonctionnement de la société. Sa durée de vie peut atteindre 99 ans et bien plus encore, toutefois, il est préconisé de consulter un professionnel du droit pour l’établissement des différents clauses en rapport avec la société. Cela évitera que chaque partie puisse être lésée tout au long de la durée de vie de la SCI.

Quel est l’avantage d’une SCI familiale ?

La mise en place d’une SCI familiale permet de prévenir les problèmes ainsi que les tensions en rapport avec un patrimoine indivis. Le gérant de la société se chargera de planifier les prises de décisions en rapport avec le patrimoine surtout en ce qui concerne la gestion du bien au quotidien. Par contre pour les décisions importantes telles que la mise en vente du patrimoine, la SCI familiale se chargera de mener les assemblées générales durant lesquelles des votes seront effectués pour décider d’une telle ou telle décision et cela de manière transparente et unanime.

A noter que la SCI familiale ne se charge pas uniquement de la gestion du patrimoine indivis mais aussi de sa transmission. C’est aussi un excellent moyen pour alléger le paiement des droits de succession et des droits de donation à condition de bien connaître son fonctionnement. De ce fait, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable avant la constitution d’une SCI familiale.